Nicholas Giguère

Freak Out in a Moonage Daydream

March 3, 2022
Poetry
312 pages
130 × 197 mm
9782896985395
978-2-8969-8539-5

collection « série QR »

																Nicholas Giguère, Freak Out in a Moonage Daydream
																Nicholas Giguère, Freak Out in a Moonage Daydream

Tandis que le major Tom attend de mourir dans sa capsule spatiale, l’homme qui a vendu le monde écume eBay en quête d’une santé mentale. Ziggy Stardust et les araignées de Mars, nouveaux messies, proclament que la terre s’est désintégrée il y a cinq ans et que, tous, nous vivons dans une simulation. Schizophrène au visage foudroyé, Aladdin Sane cherche les parcelles de son âme aux quatre coins du globe: Détroit, Paris, Londres, Kether, Malkuth. Halloween Jack, dans les ruines du Manoir Playboy, pulvérise le rêve américain en direct. Un pierrot assis sur un tas d’immondices noue un nœud coulant, comme il l’a appris chez les scouts. Mais David Bowie, lui, ne mourra jamais. Il vit dans ce livre et il vit en moi. Et il se peut que désormais, par ce livre, je vive en lui.

The author

Born in 1984 in Beauce, Nicholas Giguère lives in Sherbrooke. He is a lecturer at the University of Sherbrooke, where he obtained a doctorate in French studies. He is also responsible for the critical section of the journal Lettres québécoises. He has published Marques déposées (2015) with Fond’Tonne Editions, as well as Queues (2017), Quelqu’un (2018) and Petites annonces (2020) with Hamac. Freak Out in a Moonage Daydream will be published in 2022 by Quartanier.

Press

« Nicholas Giguère célèbre l’héritage transformateur du Thin White Duke dans Freak Out in a Moonage Daydream, plus de trois cents pages de poèmes paranoïaques, fleur bleue, masochistes, vengeurs et hallucinés, un livre-somme en forme de mashup élaboré à partir des paroles (traduites dans Google Translate) de douze disques de Bowie (de Space Oddity en 1969 à Scary Monsters (and Super Creeps) en 1980). Une gigantesque pâte textuelle triturée puis transformée par les mots du poète qui, paradoxalement, se dévoile sans doute plus que jamais, à travers de figures mythiques comme celles de l’homme qui a vendu le monde et du pauvre Major Tom. »

Dominic Tardif, Le Devoir.
March 3, 2022
Poetry
312 pages
130 × 197 mm
9782896985395
978-2-8969-8539-5

collection « série QR »